La guénille sale au fond de l’évier

$22.00

Description

Auteure: Alice Lepage
Genre: Recueil de textes autobiographiques
Format: 118 pages – 13x18cm
Sortie: 19 novembre 2017
ISBN: 978-2-9816915-0-7


« S’il y avait une chose que ma mère trouvait répugnante dans une maison, c’était bien un torchon usagé, roulé en boule et jeté au fond de l’évier de la cuisine. Sale, humide, pleine de résidus bactériens. Ma mère regardait la guénille avec un dégoût exponentiel. Plus elle observait ce bout de tissu négligé, plus la répugnance recouvrait son visage.

Elle finissait par grimacer et crier: « Qui a jeté cette guénille crottée dans le lavabo?! ». Évidemment, elle s’adressait à mon frère et moi. Pas parce qu’on était forcément coupables, mais parce qu’elle n’aurait jamais osé te réprimander. De toute façon, tu ne levais pas le petit doigt pour participer aux corvées, il aurait finalement été impensable que tu sois l’auteur d’une telle offense.

Tu préférais ordonner. Pour t’assurer du succès de ton autorité, tu agrémentais tes ordres d’ondes menaçantes et méprisantes. La plupart du temps, c’était très efficace.

Tu régnais sur ta famille avec une oppression dont tu te nourrissais. Cela a toujours semblé pour toi un véritable besoin que de pouvoir décharger ta colère de temps à autre. Tu te vidais de haine en nous remplissant de peur.

Ce régime totalitaire a duré une dizaine d’années, jusqu’à mes dix-neuf ans. Dix ans d’oppression, de mépris, d’injures, de soumission, de rage, d’injustice. Un volcan rugissant pendant toute une décennie.

Au fil du temps, je me suis sentie sale, misérable, pleine de résidus d’amertume qui agissaient en moi comme des bactéries, me grugeant lentement mais assurément de l’intérieur, ne laissant qu’un vide étouffant d’angoisse.

Je me suis sentie comme une guénille sale abandonnée au fond d’un évier. »